Notre argumentaire en faveur du développement de la ligne 5 du Tram

Rappelons tout d’abord qu’Agir à Cournonterral est une association jeune de quelques mois, indépendante de tout parti politique, et dont l’objectif principal est de favoriser le mieux-vivre dans notre commune.

Bien vivre dans une commune, cela signifie notamment circuler en sécurité, dans un environnement de qualité, et accéder aux services que propose aujourd’hui notre société.

Voilà les motivations qui nous ont poussés à rejoindre le collectif pour le maintien de la ligne 5 de tram sur l’ouest montpelliérain.

Pour circuler en toute sécurité

La D5 est devenue une voie très fréquentée, bien au-delà de notre territoire, pour rejoindre la ville centre.

Le trafic routier, extrêmement important, entraine pour chaque citoyen de notre territoire des délais insensés, souvent de plusieurs heures, pour rejoindre leur lieu de travail, leur établissement d’enseignement, pour accomplir des formalités administratives ou accéder aux commerces

De plus, cette route est très « accidentogène », il ne se passe pas six mois sans que des accidents graves, hélas souvent mortels, ne s’y produisent.

Enfin, la desserte par bus est notoirement insuffisante et inadaptée, particulièrement en dehors des heures de pointe ; il arrive même que les navettes scolaires soient saturées et refusent d’embarquer des enfants.

Ces difficultés de circulation vont inévitablement s’accroitre avec les projets d’urbanisation prévus et plusieurs centaines de nouveaux logements programmés notamment à Pignan et Cournonterral.

La diversification des modes de déplacement, privilégiant les transports en commun devient une nécessité.

Pour préserver notre environnement

Nul besoin d’être un écologiste acharné pour prendre conscience que le tout voiture a aujourd’hui atteint ses limites. Nous avons choisi de vivre en périphérie de la ville pour bénéficier d’un environnement naturel de qualité, et nous sommes attachés au développement de modes de transport alternatifs et non polluants.

Cette prise de conscience citoyenne, à la hauteur des enjeux de notre société et de l’avenir de la planète, milite également pour le déploiement du tram sur notre territoire.

Pour relier notre territoire à la Métropole

Cournonterral s’est inscrit de longue date dans le « fait intercommunal », au sein du district à l’origine et du SIVOM Vène et Mosson, dans l’agglomération ensuite, et aujourd’hui dans la métropole.

Nous croyons à une intercommunalité fondée sur la mutualisation des moyens, sur la solidarité et les projets partagés.

Or, pour Cournonterral et plus globalement l’ouest de la métropole montpelliéraine, le compte n’y est pas !

L’accès aux services et aux équipements communautaires, eu égard aux difficultés de circulation, est nettement plus compliqué que pour d’autres communes de la métropole.

Les habitants de Cournonterral et des communes environnantes doivent pouvoir accéder librement et sans difficultés aux équipements culturels, sportifs, éducatifs et de santé de la ville centre. L’accessibilité aux services est un droit du citoyen !

Pour rendre justice à ce territoire

De l’arrivée du tram à Cournonsec jusqu’à l’élargissement de la D5 et la création d’une liaison d’évitement ouest connectée à l’A75, en passant par l’implantation d’un passage en dénivelé au rond point de la route de Bionne, les promesses non tenues sont nombreuses.

Or, les citoyens et contribuables de Cournonterral ont participé solidairement au développement de la métropole. Ils doivent également en recueillir les fruits.

 

Ce sont les principes républicains d’égalité qui sont en jeu pour notre territoire :

  • égalité d’accès aux services publics
  • égalité de traitement des usagers
  • égalité devant l’impôt

Il serait aujourd’hui question d’abandonner la ligne 5 pour développer le tram au sud vers le littoral.

Est-il juste de privilégier le développement du tourisme de masse vers des communes qui ne font pas aujourd’hui partie de la communauté au détriment de celles de l’ouest montpelliérain ?

L’abandon de la ligne 5 est-il politiquement cohérent alors que notre territoire est le trait d’union naturel avec l’agglomération de Sète qui a vocation à faire partie demain du pôle métropolitain ?

La réponse est non !

Depuis l’antiquité, et les romains l’avaient bien compris en nous colonisant, l’aménagement harmonieux d’un territoire et l’épanouissement social, économique et culturel de ses populations se fondent sur le développement des voies de circulation et des modes de transport.

Nous ne voulons pas rester un village de gaulois, ni être les déshérités, les laissés pour compte de la métropole montpelliéraine !

Mobilisation en faveur de la Ligne 5

Le succès de notre démarche dépend de notre participation et de notre implication !

Prochaine réunion publique à Cournonterral ce jeudi 5 mars à la salle du Peuple 18h30

Nouvelle étape dans les rendez-vous itinérants du 5, le ColL5ctif organise sa prochaine réunion publique ce Jeudi 5 mars à Cournonterral.

Toujours porté par des associations de quartier et des collectifs des différentes communes concernées par le tracé de la Ligne 5 de tramway, le mouvement prend de l’ampleur et bénéficie cette fois-ci de l’expertise de Marc Le Tourneur ancien directeur de TAM. Ce spécialiste de la mobilité viendra nous apporter son éclairage sur les déplacements urbains au sein de la métropole montpelliéraine.

Le choix de Cournonterral, après les différentes rencontres de Clemenceau, av. de Toulouse, Lavérune, Lepic, Gambetta et Clapiers, s’est opéré sur proposition de l’association « Agir à Cournonterral » et grâce au fort engagement des habitants des communes à l’ouest de Montpellier, englués quotidiennement dans les embouteillages monstres des axes routiers convergeant sur Montpellier.

L’impérieuse nécessité d’un tramway en tant que transport collectif doux, non polluant et efficace, est aussi une réalité pour les lycéens de ces communes qui sont contraints de passer parfois plus de 3 heures par jour dans les bus bondés.

Oui la Ligne 5 de tramway est un projet d’utilité publique, oui elle s’inscrit dans le schéma global de déplacement de la nouvelle métropole pour une plus grande solidarité des territoires.

Le Collectif Ligne 5 persiste, l’idée d’un tramway résiste !

Nous vous attendons nombreuses et nombreux pour nous soutenir et pour débattre jeudi 5 mars

à partir de 18h30, à la salle du Peuple de Cournonterral.

L’ASSOCIATION « AGIR A COURNONTERRAL » S’EST REUNIE

Les membres de l’association « Agir à Cournonterral » organisaient une réunion le 26 novembre au château Mallet.
Cette nouvelle association, indépendante de tout parti politique, à été créée en septembre pour favoriser le mieux vivre à Cournonterral. L’objectif est de mener toute action citoyenne visant à installer le débat d’idée sur les sujets relatifs à la qualité de vie dans le village, préserver l’authenticité et la spécificité du patrimoine communal, et renforcer le lien social.
Les échanges ont permis de pointer plusieurs thèmes prioritaires : l’amélioration du cadre de vie, la circulation et le stationnement, les projets d’urbanisation, les transports publics, l’activité économique…
Par ailleurs, l’association a rejoint le collectif « Ligne 5 » qui défend le maintien de la ligne de tram destinée à desservir l’ouest de l’agglomération montpelliéraine.
« Agir à Cournonterral » entend être force de proposition et peser dans le débat public sur ces sujets, par l’information et la mobilisation de la population, l’organisation de rencontres-débats thématiques, la création d’un blog participatif.
La prochaine réunion est prévue le 14 janvier 2015.

Contact :
Association « Agir à Cournonterral »
Chez Sylvie DECONS
Pioch Redon
Chemin de Saussan
34660 COURNONTERRAL